Accès à l’eau

Donner accès à l’eau potable fait partie des préoccupations gouvernementales en France depuis l’année 2006, où le droit à l’eau pour chacun a été appuyé et validé par une législation.

Cette priorité donnée à l’accès à l’eau a été renforcée également par la reconnaissance de cette thématique par l’ONU, comme droit fondamental de tous les êtres humains. Ceci émane d’une prise de conscience globale, à l’heure où l’eau non-potable est la première cause de mortalité dans le monde qui fait, chaque minute, 15 victimes supplémentaire.

C’est dans ce cadre que début 2011, une nouvelle législation mettant l’accent sur la solidarité autour de cet élément naturel à été votée. Ainsi, en 2012, tous les foyers français bénéficieront, en continu, de l’accès à l’eau courante et potable, même en cas de difficultés de paiement. D’autres textes de lois sont également en préparation, autour de cette thématique.

Pour remplir leur mission de distribution d’eau potable, les collectivités locales peuvent faire appel à des entreprises privées, se met alors en place une délégation de service public autour de l’eau.

Ce système de délégation de service public pour l’eau est majoritaire, en France, puisque 75% de l’eau courante est distribuée de cette manière sur le territoire.

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.