EDF et GDF vendu par la France

EDF et GDF SUEZ devraient être les premiers concernés par des cessions de participations de la France selon les bruits qui cours. Plusieurs intervenants de marché pensent que ces deux groupes seront les premières cibles du premier ministre, Jean-Marc Ayrault, qui a annoncé hier soir que le gouvernement prévoyait de diminuer sa participation dans certaines sociétés où son taux de participation est conséquents afin de permettre le financement d’autres investissements.
Il faut savoir que la France est actionnaire à 84,4% d’EDF, ce qui en fait sa principale participation directe dans une entreprise cotée, mais également de 36,7% de GDF Suez.

bourse de Paris

Du côté de la Bourse, les déclarations du premier ministre touchaient peu les titres des sociétés concernées, car vers 13h l’action EDF était en hausse de 0,3% et GDF Suez en baisse de 1,4%.

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.