Energy Observer est à l’eau !

C’est une information presque live, c’est officiel l’Energy Observer a été mis à l’eau à Saint-Malo en Bretagne.

Présentation

Cet ancien catamaran de course construit il y a 34 ans au Canada par l’architecte Nigel Irens a été transformé en Energy Observer grâce au parrainage d’AccorHotels, Thélem Assurances ou encore d’Air Liquide. Ce chantier a mobilisé une soixantaine de personnes depuis maintenant deux années.

Il s’agit du 1er navire autonome en énergie et qui est propulsé à l’hydrogène et aux énergies renouvelables (solaire et vent). Il s’agira la d’une plate-forme expérimentale qui sera testée en milieu extrême d’un pôle à l’autre en passant par l’équateur.

Energy Observer St-Malo

Le grand jour

Aujourd’hui était mis à l’eau ce catamaran de légende, refait à neuf de nouvelles technologies et sera le premier navire à faire le tour du monde à l’aide des énergies renouvelables et de l’hydrogène généré à partir de l’eau de mer.

Des centaines de personnes ont répondu positivement à l’invitation d’Energy Observer. Cela faisait maintenant une semaine que le bateau était exposé sur l’esplanade Saint-Vincent à Saint-Malo, dans le nord du département d’Ille-et-Vilaine.

energy observer

C’est officiel Energy Observer flotte à quai ! Malgré un temps gris, le public était présent et il a pu assister aux manœuvres de mise à l’eau.

Le site officiel du projet : http://www.energy-observer.org/.

Ce contenu a été publié dans Actualité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.