Les séniors inquiètent les entreprises pharmaceutiques

Les erreurs des personnes âgées inquiètent de plus en plus les entreprises, surtout lorsqu’on sait qu’un sénior sur deux ne respecte pas les ordonnances de leurs médecins.

Pour le laboratoire Teva, le souci avec son diurétique Furosémide rencontré en juin est engendré par le fait que les personnes âgées utilisent mal les médicaments. Dans ce cas précis, la femme avait mélangé les comprimés, sûrement à cause de son âge. La conclusion du laboratoire est qu’il est important d’aider les séniors à ranger leurs médicaments et à bien suivre la prescription du médecin.
Cela pourrait même devenir un problème de santé publique avec l’augmentation de la population des plus de 70 ans.
fauteuil releveur
Dans l’hexagone, les personnes âgées prennent en moyenne 4,5 médicaments chaque jour.
D’après différentes études, si les patients ne respectent pas les indications du docteur, c’est que, dans au moins la moitié des cas, ils ne sont pas d’accord avec leur traitement. Il semblerait que cela soit parce qu’ils ne le comprennent pas l’intérêt d’un tel traitement, soit car le docteur n’a pas pris le temps nécessaire pour bien expliquer le but et les conséquences ou qu’il a employé des mots compliqués ou inconnus des personnes, soit tout car les séniors entendent généralement mal.

Ce contenu a été publié dans Santé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.